AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lumos maxima ... Joshua C. Wilmet☼ Petit nouveau

MessageSujet: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Dim 13 Mar - 15:34


Joshua Chace Wilmet

« La joie est pareille à un fleuve : rien n'arrête son cours »

✱ ✱ ✱
Bonjour jeune moldu, moi c'est Joshua C. Wilmet, je suis âgé de 15 ans ans et je suis né le 14 Août 1961. Ma baguette est en bois d’aubépine et contient un crin de licorne. Mon patronus est un Aigle Royal. Ici je suis les cours de Botanique, DCFM, Astronomie et Soins aux Créatures Magiques, en 5ème année, et franchement mon niveau est largement dans la moyenne. Plus tard, j'aimerais être là où le vent m’emportera. On dit souvent que je suis acharné, sérieux, assidu, futé et que j’ai un sarcasme à toute épreuve mais j'ai aussi beaucoup de défauts, en effet je suis possessif, jaloux, parfois trop crédule, timide et j’ai beaucoup de mal à accorder ma confiance aux inconnus. C'est d'ailleurs pour cela que le choixpeau m'a envoyé à Serpentard.


*Je viens de voir que Xavier Samuel a déjà été pris. J’avais commencé ma fiche hier soir alors qu'il ne l’était pas –‘ Donc je pense que dans ce cas c’est plutôt à l’administration de trancher ? Je m’en remets à vous*


Ce fut la journée du 14 Août 1961, par un temps ensoleillé qui n’inspirait qu’à la joie et aux festivités, que naquit Joshua Wilmet. Un jeune garçon qui, s’il fut éduqué au sein d’une famille rapidement décomposée, était d’un calme et d’un flegme à toute épreuve. Un comble lorsqu’on savait que ses parents, Molly et Jack, avaient toujours été des personnes excitées durant les premières années qui suivirent la naissance du petit garçon. L’atmosphère, donc, au sein de cette jeune famille résidant à Godric’s Hollow, était à l’effervescence. Une effervescence qui, hélas, atteint bien trop rapidement son paroxysme ; alors que Joshua était à peine âgé de quatre ans, ses parents, non sans regrets, mirent fin à leur vie conjugale, condamnant leur enfant à une vie agitée et tumultueuse, au sens strict du terme. Pourtant, du haut de ses quatre ans, Josh était d’une grande maturité : jamais, j’ai bien dit jamais, il ne discutait les ordres de ses parents. Ces derniers, malgré leurs désaccords et leurs discordes, firent de leur fils un jeune homme poli, serviable, mais beaucoup trop calme comparé à eux. Une attitude curieuse qui laissait présager qu’en grandissant, Josh éprouverait le besoin de s’extérioriser. De laisser parler ses gênes et de suivre la trace de ses parents.

Et ils ne s’étaient pas trompés, à leur plus grand désarroi. Car le Joshua pré-adolescent, s’il était toujours très poli et courtois, était largement plus extravagant et déraisonnable qu’il ne l’avait été. Ajoutez à ça l’apparition pour ses dix ans de ses premiers pouvoirs magiques et imaginez-vous dans quel état de contentement le jeune garçon pouvait se trouver. Ses parents, de leur côté, murissaient et observaient d’un œil averti leur petit bout découvrir, jour après jour, les merveilles d’un monde sorcier dans lequel il été né et avait grandi. Un monde dans lequel, à l’époque, personne ne craignait de parler du respect des moldus. Un monde convivial, insouciant, dans lequel il faisait bon vivre. Puis, durant l’été 1972, une curieuse missive fut adressée à notre jeune garçon en provenance d’une certaine école qui s’appelait « Poudlard ». Rien de bien étonnant puisque Jack et Molly avaient tous deux fait leur scolarité à la célèbre école, il était donc légitime que leur fils en fasse autant. Et après quelques semaines à acheter un peu partout des fournitures plus invraisemblables les unes que les autres, il fut l’heure pour Josh de quitter ses parents. « Prends soin de toi, et écris-nous aussi souvent que possible » lui dirent-ils sur le quai bondé de monde de la gare Londonienne. « Promis » répondit-il, désireux d’écourter ce discours pour embarquer enfin.

La Poudlard express fut une véritable prise de conscience pour le jeune homme : effectivement, il n’était pas le seul sorcier sur terre, et il noua rapidement avec des jeunes gens qui, comme lui, ne connaissaient personne. Puis, le voyage arriva à son terme et ce fut l’heure de rejoindre ce château qui paraissait si immense de loin. Une impression qui se confirma lorsque les troupes d’élèves pénétrèrent dans la « grande salle », de son nom, une pièce remarquable avec un plafond particulier. Époustouflé par chaque chose sur laquelle il posait les yeux, Joshua ne savait plus où donner de la tête ; ce fut sans doute l’une des meilleures soirées de toute sa vie. Sans hésiter. Et puis, vint le moment où une voix appela son nom, faisant battre son cœur comme un tambour battant dans sa poitrine. Le jeune homme, à l’exemple des camarades qui l’avaient précédé, s’avança pour s’asseoir sur un tabouret, face aux quatre tables d’élèves qui le fixaient, sans dire mot. « Glurp » Josh, tremblant de peur, leva les yeux en voyant qu’on lui mettait un étrange chapeau –obsolète au premier coup d’œil- qui se mit à lui parler. « Hmmmm, qu’avons-nous là ? Hmm, oui, je vois. Un garçon plutôt discret mais très rusé. Tu m’as l’air près à tout pour faire parler de toi. Tu n’as pas peur de dépasser les limites, n’est-ce pas ? Oui, oui, tu es parfait pour…. SERPENTARD ». A l’annonce de ce dernier mot, les élèves de l’une des tables poussèrent de forts cris, applaudissaient, ce qui signifiait que Josh devait les rejoindre. S’ensuivit un merveilleux festin et de beaux longs discours de la part des professeurs et des préfets.

(…)

« Ouais, voilà globalement comment j’ai atterri ici. » Ajouta Joshua pour ponctuer la fin de son récit. Il n’était pas du genre à trop exposer sa vie mais avec cette fille, une Serpentard elle-aussi, il se sentait en confiance. Peut-être parce qu’ils avaient passé les quatre dernières années à étudier les mêmes choses, à manger la même nourriture, à vivre dans le même endroit. Forcément, Poudlard créait de forts liens, mais là, c’était différent. Peut-être simplement les hormones, à vrai dire. Mais Noah n’y prêtait pas attention, son regard était rivé sur celui de son interlocutrice, sur ses yeux vert émeraudes qui le subjuguaient. « C’est bizarre, cinq ans que nous sommes ici tous les deux et j’ai bel et bien l’impression qu’on se parle pour la toute première fois » Et pourtant, il était difficile de passer à côté d’un garçon comme Josh. S’il était relativement sérieux et bosseur, il avait aussi fait énormément de bêtises et beaucoup de tort à certaines personnes qui s’étaient mis sur son chemin. Il n’était pas vraiment connu pour être vicieux ou cruel, simplement pour être franc et expéditif lorsqu’il n’avait pas le choix. Mais là encore, ça n’était pas la question. « Et toi, parle-moi un peu de toi. Comment as-tu atterri ici ? ».



Spoiler:
 




Dernière édition par Joshua C. Wilmet le Dim 13 Mar - 19:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... Galadriel M. Peterson☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Dim 13 Mar - 16:18

Bienvenuuuuue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... Callie A. Stonefield☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Dim 13 Mar - 16:20

Bienvenuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... Lily M. EvansPOUR VOIR LE FUTUR, IL FAUT
REGARDER DERRIÈRE SOI


MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Dim 13 Mar - 16:21

Hey ! Welcome

____________________

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savages.skyrock.com/
Lumos maxima ... Joshua C. Wilmet☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Dim 13 Mar - 19:12

Merci à vous trois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... InvitéInvité

MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Lun 14 Mar - 22:58

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Lumos maxima ... Siobhan J. Montgomery☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Mar 15 Mar - 20:36

Mon dieu, Xavier Samuel
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... Lily M. EvansPOUR VOIR LE FUTUR, IL FAUT
REGARDER DERRIÈRE SOI


MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Mar 15 Mar - 22:07

Validé

____________________

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savages.skyrock.com/
Lumos maxima ... Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)   Aujourd'hui à 18:12

Revenir en haut Aller en bas
 

Joshua Chace Wilmet ▪ Power is not an evil. (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Honduras : la victoire du « Smart Power » par Eva Golinger
» Conversion de Power Fist pour gardes impériaux
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Moi Chace Crawford [Validée]
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double Trouble :: 
Tu es un sorcier !
 :: Les registres :: Tes bagages t'attendent dans ton dortoir !
-
Sauter vers: