AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divaguons, divaguons... [Regulus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lumos maxima ... Callie A. Stonefield☼ Petit nouveau

MessageSujet: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Dim 13 Mar - 18:25

    Callie & Regulus, privé.

    Un cours ? Quel cours ? Non je n’avais pas cours à cette heure là. Enfin si un tout petit peu mais la flemme d’y aller en plus y avait un graaand soleil dehors et ça me rendait toute contente. Comme d’habitude en fait. Du coup j’avais séché je ne sais plus quel cours pour aller me balader dans le parc. Toute seule pour une fois tiens. En sortant discrétos j’avais détaché mes cheveux qui tombaient à présent touts emmêlés sur mes épaules, blonds comme les blés autant dire peu discrets. Et j’avais sacrément chaud avec cette robe noire de sorcier, épaisse et pas trop prévue pour la chaleur du dehors, plutôt pour la froideur et l’humidité des couloirs du château en fait… Je marchais un peu plus vite et ni vu ni connu avec ma baguette enfilai une tenue moldue un peu plus confortable. Rien à faire je n’arrivais pas à m’habituer à ces tenus de sorcier, je préférais des jeans et un gilet en coton… Alors dès que j’en avais l’occasion je me changeais.

    Bref j’avais donc enfilé un jean assez foncé, un tee shirt avec des motifs obscurs et des bottes de militaires assez épaisses, tenue absolument parfaite pour aller trainer dans la forêt, vadrouiller pour me changer les idées même si j’étais présentement de bonne humeur, comme toujours ceci dit. C’était tellement bien, dans ce château il y avait toujours des gens à taquiner, à faire rigoler, à insulter parfois, quelques serpentards qui n’appréciaient pas le fait que je sois une sang-de-bourbe comme ils disaient… Mais bon, don’t care ce ne sont que des serpillières après tout ! Oui oui nous avions des surnoms très sympathiques entre nous..

    Bref, je marchais doucement, au gré de mes divagations et me retrouvais dans les serres de Botanique. Un endroit que j’appréciais assez. Bizarrement je trouvais ça… Beau. Mais bon tout le monde n’était pas trop de mon avis bien sûr. Je pensais à diverses trucs du genre Sirius ou autre lorsque j’entendis des bruits de pas derrière moi. Immédiatement, alors je n’avais pas trop de raisons de flipper comme ça mon cœur se mit à accelérer ses battements et je me retournais surprises, un peu rouge à cause de l’afflux soudain de sang dans les artères. Personne…

    On se serait cru dans un film d’horreur moldu, vraiment ! Prudente, je faisais des petits pas, prenant garde à où je marchais lorsque je réentendis les pas et fis volte face vraiment rapidement cette fois pour me retrouver une face de quelqu’un d’assez familier, pas forcément sympathique, mais familier.

    «  Ah c’est toi ! Tu m’as fait peur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Dim 13 Mar - 20:03

Je ne savais pas ce que je faisais, ici. Et pourtant j'y étais, preuve que je devais surement avoir quelque chose à faire. Mon crétin de frère ne devait pas être loin surement. Moi, j'étais différent. Je m'appelais Regulus Black et j'avais la plus grande tare, avoir le plus idiot des grands frères. Mais là, aujourd'hui, j'avais décidé de ne pas pensé à lui. Non, j'avais juste décidé de sécher le cours de Potions. Non pas qu'il ne intéressait pas. Mais j'avais pas envie d'aller en cours. A quoi ça servait d'aller en cours, si on n'était pas motivé.

J'étais parti dans l'idée d'aller marcher près du lac, et faire une randonnée en solitaire. Au moins, personne ne m'embêterait. Je serais tranquille de penser à quelque chose autre que qu'est-ce que j'allais faire dans mon avenir? Je n'en savais rien et puis je m'en fichais. Mais où étais-je? Près du parc et puis soudain, alors que j'étais parti dans mes pensées, je me retrouvais près des serres de Botanique. Une matière que je trouvais inutile. Bah oui à quoi ça servait qu'on étudie des plantes? C'était probablement aussi utile que l'astronomie ou la Défense contre les forces du Mal!!


Mais j'aimais cet endroit, généralement calme et tranquille, quand il n'y avait pas cours et surtout désert. Parfait, pour décompresser, ou pour se défouler. Mais aujourd'hui j'avais besoin de décompresser. J'avais pas vraiment une famille exemplaire. Mais même si je détestais Sirius, au plus profond de moi, je savais que j'avais de l'affection pour lui, et j'avais une sorte d'admiration. J'avais de la haine contre moi certaines fois tel que là, maintenant.


Ce jour là, je pensais être seul, et je me sentais dans un état pathétique, limite, j'aurais voulu pleurer. D'ailleurs, j'avais les larmes aux yeux. Mais un Black, ne devait pas pleurer. Et j'étais un Black, un vrai. Soudain, je vis quelqu'un. Une fille, Une Bouffondor. Je la regardais, mais je ne disais rien, il n'y avais rien à dire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Callie A. Stonefield☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Dim 13 Mar - 20:43

    Finalement le séchage des cours et glandage commençait à prendre une tournure un peu plus… Palpitante. J’avais quand même eu une sacrée décharge d’adrénaline quand je ne savais pas qui me suivait et pourquoi. Bon, certes je n’étais pas franchement le genre de fille à partir en courant mais quand même, ça m’avait fait flipper. Enfin maintenant tout cela était résolu, je savais qui c’était. Regulus Black… Le Serpentard qui détestait son propre frère par-dessus tout, Sirius… On en avait vaguement parlé une fois et j’avais vraiment senti qu’il n’y aurait jamais rien à faire pour ces deux là.

    En fait, je l’appréciais quand même ce gars, Regulus. Mais il était bizarre il parlait peu, voire pas et pour avoir une vraie conversation avec lui quand on était une Gryffondor, sang-de-bourbe qui plus est il avait fallu s’accrocher, ce que j’avais fait évidemment. Et maintenant quand il me voyait il me regardait comme de la vermine ou comme un cafard qui passe sur la tapisserie d’une cuisine immaculée. C’est clair que c’était une sensation pas forcément agréable mais je m’accrochais et qui sait peut être qu’un jour je pourrais arriver à ce qu’il me considère comme quelqu’un de sympathique enfin à peu près…

    Quand je m’étais arrêtée et que je lui avais parlé il m’avais fixé. Et le problème c’est qu’il continuait à le faire, moi j’étais obligée de détourner le regard je n’aimais pas fixer les gens dans les yeux surtout un Serpentard. Ca a des yeux bizarres, pleins de haine à votre égard, sauf pour certains évidemment mais ceux de Regulus étaient comme ça. Il fallait que je trouve quelque chose à dire, quelque chose à faire pour qu’il arrêter de me fixer comme ça. Inconsciemment je me mis à le fixer aussi et m’apercus qu’il avait les yeux rouges et humides comme si il allait pleurer. Nickel, le changement de sujet.

    «  Heu Regulus, ca va pas ? »

    Bon, vraiment pour la centième fois ce mec était bizarre. Je ne sais pas il me mettait un peu mal à l’aise, il avait ce pouvoir étrange. Depuis tout à l’heure j’essaie de l’expliquer ce sentiment mais n’y arrive pas tout simplement parce que c’est indescriptible. Bref, il fallait que je reprenne mes esprits et dise autre chose, mais quoi ?

    «  Enfin je sais pas t’as pas l’air super bien. »

    Je le regardais, rebaissais les yeux et puis ajoutais, comme poussée par une force incroyable alors que d’habitude ce n’était pas du tout mon genre de dire des trucs comme ça :

    «  Enfin désolée si heum tu sais… Si c’est indiscret quoi. Mais je sais pas t’as pas l’air super bien. Enfin comme d’habitude en fait non je voulais pas dire ça mais un peu plus… Un peu moins… »

    Je détestais être comme ça, baffouiller ne pas savoir quoi dire. Je finis quand même par ajouter.

    « Excuse. Ca ne voulait rien dire. C’est juste que… T’as pas l’air bien… Sirius, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Lun 14 Mar - 8:59

Mais bon sang, qu'est-ce qu'il me prenait? Devenais-je faible? Je le craignais. J'allais pas me mettre à pleurer devant une fille, et surtout devant une Bouffondor. Ça aurait été la fin de ma réputation. C'est alors que je sentis que mes yeux me piquaient. Oh mais ce n'était pas vrai! Je luttais furieusement contre moi même pour sécher mes larmes, je n'étais plus seul. Et en plus, elle était gentille avec moi. Rien ne me disait qu'elle n'allait pas tout raconter à Sirius, qui aurait trouver un autre prétexte pour se moquer de moi. Argh je le détestais!


Elle insistait lourdement pour essayer de m'extirper ce qu'il n'allait pas. Tu croyais que j'allais m'ouvrir à toi comme ça? Non ne rêve pas! Moi, Regulus Black, je ne m'abattrais jamais à faire des confidences à une Gryffondor! A la limite, elle aurait été à Pouffsouffle. Peut être que ça aurait marché et encore. Je ne m'ouvrais jamais. Je regardais autour de moi et j'essayais de trouver un moyen de m'échapper. Mais elle continuait de parler et je devais vraiment être très mal au point pour l'écouter. Rien à faire, je ne pouvais pas lutter contre. Que m'arrivait-il?

Je la fixais, mais la méchanceté dont j'avais fait preuve à son égard disparut d'un coup. Je me sentais las et je savais que j'allais répondre à ses questions. Je perdais vraiment la raison. Pour oser parler avec une Gryffondor, Bella me tuerait si elle le savait. Je la regardais de nouveau avant de marmonner:


Non ce n'est pas Sirius! C'est autre chose...


Et comme si j'avais pris un sortilège par la figure, je me lançais:

Il y a que j'en ai marre d'avoir une famille pareille! Personne ne peut comprendre! Avec Sirius le magnifique qui veut toujours se mettre en avant! Et que reste il hein? Ais-je le choix d'être comme je suis? Non! Je n'ai pas le choix et pourtant je le voudrais... Je voudrais être comme Sirius...



Puis il se reprit et il lança, en colère:


Tu m'a lancé un sortilège, c'est ça?Allez maintenant va raconter à Sirius!! Et dis lui qu'il se moque bien de moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Callie A. Stonefield☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Sam 19 Mar - 19:32

    Ce mec avait vraiment le don pour me rendre bizarre. Pas étrange parce que gênée non il ne s’agissait pas de ça simplement il me faisait perdre mes mots je n’arrivais pas à m’exprimer, j’avais l’impression de marcher sur des œufs. Je ne savais pas du tout comment m’y prendre avec lui et voilà qu’après avoir lâché une dernière phrase hésitante et mal foutue et qu’il semblait hésiter. Il semblait hésiter quand au fait de me parler. Je tentais un sourire un peu grimaçant qui voulait dire allez-crache-la-ta-pilule. Et puis je compris. Sirius… Son frère… Il croyait sûrement que j’allais ^balancer à son frère et que n’était qu’une blague ou je sais pas quoi. J’étais blonde oui, mais pas si bête que ça heureusement !

    «  Tu sais, Reg.. Je suis pas là pour te piéger ou quoi que ce soit à propos de ton frère… »

    Ookay. Après avoir balancé cette phrase je sentis son regard s’abattre sur moi méchamment, je commençais à me tasser sur moi et à mettre la main dans la poche arrière de mon jean pour attraper ma baguette au cas où mais tout d’un coup tout cela disparut et il semblait simplement… Las. Epuisé de tout ce qui lui arrivait, épuisé de toute cette colère et cette haine qui le rongeait. Vous trouvez ça surprenant ? Attendez, j’ai pas fini ! Puis il se mit à parler. Non, sérieux : « Non, c’est pas Sirius c’est autre chose… » Surprise, j’étais mais je ne laissais pas transparaitre cette surprise. Je gardais un petit sourire énigmatique puis dit :

    «  Tu sais tu peux tout me dire hein. Je sais que je ne suis pas pareille que toi à bien des points mais si tu as besoin d’une oreille pour t’écouter, bah… »

    Il répondit ensuite, de façon impulsive et colérique. Il m’effrayait un peu parfois « Il y a que j'en ai marre d'avoir une famille pareille! Personne ne peut comprendre! Avec Sirius le magnifique qui veut toujours se mettre en avant! Et que reste il hein? Ais-je le choix d'être comme je suis? Non! Je n'ai pas le choix et pourtant je le voudrais... Je voudrais être comme Sirius... »

    J’ouvris la bouche pour répondre mais il ne m’en laissa pas le temps et continua avec ses bêtises, comme quoi je lui avais lancé un sortilège et m’envoyait raconter tout ça à Sirius. Ce qui me mit en rogne évidemment. Je fis un pas en avant me retrouvant plus priche de lui et me mit à parler, en colère : mes yeux pétillaient et mes cheveux semblaient ne plus avoir aucune forme : il avait réussi à me mettre en rogne :

    «  Attends. Tu parles sérieusement là ? Tu penses que je n’ai que ça à faire de t’écouter parler pour ensuite aller tout balancer à ton frère ? Tu crois vraiment que je suis comme ça ? Alors là mon pauvre tu me déçois. Et au passage, je vais te dire un truc. Regulus Black, il ne tient qu’à toi de devenir quelqu’un de mieux, de plus sociable. Déjà arrête de prendre les gens pour ce qu’ils ne sont pas et de les juger aussi et arrêter de te renfermer sur toi-même et de partir dans tes accès de colère là. Voilà alors t’as quoi à me répondre là ? Rien. C’est bien ce qu’il me semblait. Pov’ mec va… »


    Bizarrement, toute hésitation orale ou quoi que ce soit avait bien disparu à cet instant. Mes paroles étaient claires comme de l’eau de roche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Dim 20 Mar - 12:54

C'était comme si je m'étais pris une claque. Non mais attend pour qui elle se prenait la Bouffondor? J'allais certainement mal mais au point de me laisser faire par une fille et encore moins par une Gryffondor. Je fronçais les sourcils et je sortis ma baguette. Adieu le petit Regulus amorphe sans vie! J'allais leur montrer de quoi j'étais capable. Je n'étais pas un incapable et même si je dérapais, je n'avais pas perdu ma force. Je la regardais, je ne saurais pas trop comment décrire ce que je ressentais. De la haine? Non. De la peur? Non. De l'excitation? Y avait pas quoi l'être. De la colère? Oui mais plus contre moi même que contre elle. Alors comme ça j'étais associable? Oui, elle n'avait pas tort. Mais je n'avais pas envie de parler aux autres. C'était clair non? Je partais dans des accès de colère? Oui c'était vrai et alors? J'avais bien le droit non?

Elle m'exaspérait. Non mais sérieux, quoi? Au lieu de m'enfoncer en me disant mes quatre vérités en face, elle aurait pu faire semblant de compatir comme faisait les 3/4 de cette école et de parler dans mon dos. D'un coup, j'éprouvais de l'admiration pour elle. Elle avait été la seule à me dire en face, ce que les autres disaient derrière mon dos. Elle avait beaucoup de cran. Bravo, petite Gryffondor, bientôt tu pourras te vanter, d'avoir secoué l'abruti de quatrième année, l'associable, moi. Mais bien sûr, je ne te le dirais pas en face. Je n'allais pas m'abaisser à ça. Je n'étais pas à ce point, aussi mal, pour oser féliciter une Gryffondor de m'avoir balancé une bonne claque dans la figure. C'est peut être ce que je manquais. Ou peut être pas. J'abaissais alors ma baguette et pour la première fois, je me sentais apaisé.

Je la regardais, mon expression avait changé. Ma vie avait peut être changée grâce à elle. Mais pas question que je lui dise. Non, je ne devais pas lui dire. Allons, Regulus, agit comme un homme, nom de dieu! J'ouvris ma bouche comme pour dire quelque chose mais quelque chose me bloquait donc je la fermais. Je rangeais ma baguette et je regardais le ciel. C'était étrange comme situation. Je devais dire quelque chose pour stopper ce blanc:


"Je.. je suis désolé, j'aurais pas du m'énerver comme ça!! Tu as raison, je ne suis qu'un pauvre idiot!"

C'était vrai quoi. Elle avait raison sur toute la ligne mais je devais apprendre à l'accepter. Mais tu m'a vu moi, hein? Tu crois que j'allais pouvoir changer comme ça? Non! La seule clé pour un total changement était Sirius. Quand j'aurais parlé à mon frère, je saurais quelle voie choisir. Mais j'espérais que ce soit la bonne. Car quand j'aurais changé, je ne reviendrais pas dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Callie A. Stonefield☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   Dim 20 Mar - 13:28

    Désappointée. Je ne savais même plus ce qu’il se passait là. Le mini-Black avait bel et bien réussi à m’embrouiller le cerveau. D’abord, après que je lui ait balancé ses 4 vérités en face, et sans prendre de gants il avait eu l’air énervé il avait même sorti sa baguette. Un peu effrayée de ce qu’il pourrait faire - c’est un Black quand même - j’avais bien vite sorti la mienne. Dégainé plus vite que l’éclair comme Zorro. Bref je m’éparpille là mais j’avais eu peur de ce qu’il pouvait me faire. On va dire qu’un endoloris ne me tentait pas du coup et ne me tente toujours pas ! Normal en même temps…

    Ce cher (ou pas) Regulus était donc en pétard, furibond tout ce que vous voulez lorsque tout d’un cas, comme si je ne sais pas quoi c’était produit la haine très lisible sur son visage venait de s’estomper voire de s’effacer et il rangeait sa baguette. Je devais vraiment faire une tête ultra spéciale à ce moment là parce que je ne comprenais plus rien mais alors vraiment plus rien. Il avait l’air…Serein presque. Okay alors leçon numéro 1, pour calmer un black en pleine crise de colère il faut lui balancer ses quatre vérités en pleine face, après il se calme.

    Situation étrange et un peu gênante même, je ne savais plus trop quoi faire là. J’attendais ne parlant pas, laissant ma main posée sur ma baguette dans la poche de mon jean et le scrutant pour prévoir et calculer chacun de ses gestes au cas où ce ne serait qu’une feinte. Et qu’il avait bel et bien l’intention de m’attaquer. Pour le moment rien. Ah si, il allait dire quelque chose mais ça ne sortait pas il n’y avait rien à faire.

    D’une voix dans laquelle j’essayais de gommer les tremblotements dus à l’adréline, je l’encourageait :

    « Regulus ?… »

    Et puis finalement, il finit par parler. Précipitamment, histoire de rompre le blanc j’imagine mais je dois avouer qu’il avait réussi à bousculer mes convictions. Pour moi Regulus Black serait toujours fidèle à lui-même, agressif, taciturne et surtout je ne pensais jamais apercevoir cette expression sereine sur son visage. De plus en plus je me demandais si c’était une blague, une caméra cachée un truc du genre ? Impossible. Et pourtant…  « Je.. je suis désolé, j'aurais pas du m'énerver comme ça!! Tu as raison, je ne suis qu'un pauvre idiot! »

    J’écarquillais grand les yeux. Et en plus du plus du reste le voilà qui s’excusait. Etais je dans une dimension parallèle ? Décidemment, la franchise pouvait provoquer de bien drôles de choses…

    « Non.. Je pense que tu es simplement… Influencable et que des gens ayant de mauvaises… Intentions t’ont façonné comme ça. Mais tu n’es celui que tu prétendait être et ça se voit. »

    Je rangeais ma baguette pour de bon, au pire tant pis il m’attaquerais et me sortis une cigarette de mon paquet un peu écrasé qui se trouvait toujours dans la poche de mon sweat. Il n’y avait pas moyen que je sorte sans mon paquet de toute façon.. Après avoir recraché ma première bouffée je continuais.

    «  Sois toi-même, celui que tu as envie d’être… Ne les copie pas-tu sais. Tu vaux mieux que ce tas de superficiels… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Divaguons, divaguons... [Regulus]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Divaguons, divaguons... [Regulus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Regulus
» Obey him, that's your destiny ❝ Regulus [12 square Grimmaurd]
» REGISTRES SORCIERS ϟ annuaire d'avatars
» L'ivresse d'une nuit (PV. Regulus)
» Les petites choses en vrac de Regulus.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double Trouble :: 
Le Château
 :: Le Parc :: Les serres de Botanique
-
Sauter vers: