AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Lun 14 Mar - 20:52

Bon résumons ma semaine à Poudlard, une prise de tête avec Sirius, un sermon de Bellatrix, la rencontre avec une fille bizarre, un pétage de plomb à la volière, et enfin une petite ballade nocturne. Bravo Regulus, le record du plus grand crétin était détenu par toi désormais! Non mais qu'est-ce que j'avais fais pour en arriver là? Je me le demandais bien et je ne le comprenais pas. Que m'arrivais-t-il pour que je sombre comme ça? J'étais heureux avant mais là ça devenait du grand n'importe quoi dans ma vie. Je soupirais, peut être que je devais m'habituer à ça? Mais c'était dur. Et ce n'était certainement pas ma famille qui pourrait m'aider.

Non mais tant pis, cette quête, je devais la faire seule. Qu'étais-je vraiment, je n'en savais rien. Je n'étais qu'un pauvre gosse perdu et personne n'y voyait. Mais ils verraient tous un jour, si je commençais à faire n'importe quoi! Ils allaient le regretter vraiment! Je commençais à me demander si j'avais réellement des amis ou si ça aussi, ce n'était qu'une simple pauvre petite illusion, qui me permettait de me raccrocher à tout ça. J'allais perdre et je perdais de toute manière.

Je me baladais dans les couloirs tel un fantôme sans même me demander où j'allais. D'ailleurs j'étais où là? J'en savais rien du tout. Je regardais autour de moi, bizarre, première fois que je venais dans le coin. Soudain, je remarquais une porte. Valait mieux que je ne me fasse pas trop remarquer dans les parages. Alors j'ouvris la porte et j'entrais. Dedans, la pièce était magnifique. Une espèce de mini bibliothèque avec des canapés confortables. Génial!Je sentais que j'allais m'y plaire ici. Je m'approchais des rayonnages et je vis des livres qui traitaient sur la famille. Je choisis de m'assoir sur le canapé et de ne pas ouvrir de livres. Mais j'y étais tellement bien que peu à peu, mes paupières devinrent lourdes et je m'endormis petit à petit..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Lun 14 Mar - 21:14

    La soirée ne venait que de commencer pour Leaf. Après le diner et un petit repos mérité dans sa chambre, Leaf la quitta. Elle se promena un peu partout dans les couloirs, les endroits ouverts, ce château était un tel labyrinthe qu'elle s'amusait à se balader comme ça, tel une vagabonde. Elle aimait se sentir libre dans ce grand domaine et encore plus quand tout le monde était rentré bien sagement dans sa chambre. Tout était calme, ses pas de velours étaient inaudibles jusqu'à ce que le chat de Rusard pointe son nez. "Sale bête !" Le chat miaula à s'en couper la gorge, un cri aigu et grinçant. Leaf entendit aussitôt des pas, ce devait être ce vieux boiteux de Rusard. Elle se dépêcha alors de partir, elle ne voulait pas être découverte, personne n'était au courant de ses escapades nocturnes.
    Dans sa hâte, elle déchira son vêtement qui s'était agrippé à une des statut de l'étage. "Merde" lâche t-elle et continua sa route, tant pis pour son vêtement, personne n'était censé savoir que c'était à elle après tout, on oubliera. Elle aimait tellement se sentir en danger, ce genre de sensation forte la faisait se sentir plus libre et indépendante, car jamais elle n'avait eu besoin de personne. Elle longea les couloirs, Rusard avait perdu sa trace. Quand soudain, elle se retrouva face à une grande porte, celle-ci n'était pas fermé. Elle l'ouvrit en faisant attention à ne pas se faire entendre, au cas où quelqu'un y serait déjà. Elle se retrouva face à une grande bibliothèque bien fournie et quelqu'un était assis là, dans un vieux fauteuil rouge, il semblait sommeillé. C'était Regulus. Elle avança doucement de lui et posa sa main sur son épaule.
    -Hé, hé, Regulus, réveilles-toi ! Tu es dans la salle sur demande. Fais attention ! J'espère que personne ne t'as vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mar 15 Mar - 9:54

Dormir paisiblement, ne plus penser à rien et surtout pas à ce qui me torturait. Moi, Regulus B., 14 ans, obligé de suivre ma famille dans ses idées. Idées que je ne partageait pas. Je disais que je ne voulais plus penser à ce qui me torturait et voilà que j'y repensais. Cessons d'y penser, passons à autre chose. Mais soudain, quelque chose me réveilla d'un coup, et soudain, je vis une camarade à moi, Leaf. Un semblant honteux, je regardais ailleurs et je lançais:

"Ah salut Leaf, désolé de me trouver dans cet état, je me baladais et je suis tombée sur cette pièce. Géniale, hein?"


J'essayais d'éviter le "est-ce que ça va?" j'en faisais une overdose. Non ça n'allait pas mais tout Poudlard n'avait pas besoin de le savoir. Et surtout il ne fallait pas que ça arrive aux oreilles de Bellatrix, ou même Narcissa. J'avais pas envie de me retrouver confronter à une nouvelle scène de famille. Mais peu à peu, je perdis de nouveau ma lucidité et je me lançais dans un interminable monologue:

"Je suis sûr que je pourrais vivre ici, je serais très bien, loin de tout le monde. Personne ne pourra me dire ce que je dois faire ou ce que je dois penser, je serais vraiment très bien. Sans personne pour me commander. Ce serait le rêve. Vivre enfin ma vie comme je l'entends. Si seulement..."

J'essayais de lutter contre moi même pour lutter contre me réveiller de ma torpeur. Je me levais d'un coup et lançais:

"Désolé Leaf, je ne sais plus ce que je dis..."

Et comme pour me cacher, j'allais dans les rayonnages de la bibliothèque. Je ne voulais pas qu'elle me voit comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mar 15 Mar - 19:17

    - Tu veux hiberner ? Ça pourrait être sympa ...

    Leaf a toujours eu un peu pitié de Regulus. Pas dans un mauvais sens du style "oh mon pauvre chéri" et toutes ces hypocrisies, non, elle le voyait toujours seul, comme un grand solitaire malheureux. Le vilain petit canard. Elle avait remarqué les gens qui l'entouraient, ils ne semblaient pas tellement intéressé par le mal-être du cadet et c'est dommage, Leaf aurait tellement aimé vivre dans une grande famille.

    Sa famille avait été déchirée par la guerre, le désamour de ses parents qui n'avaient jamais voulu d'elle, alors quand elle eut disparu, ce n'était pas plus mieux pour eux. Même si elle les avait détesté, elle regrette des fois de ne pas avoir vécu dans une grande et belle famille soudée. Elle avait pourtant connu des gens sympathiques sur son trajet quand elle avait quitté la Pologne, mais ce n'était pas sa famille.

    - Tu devrais arrêter de toujours te renfermer sur toi-même, ça devient nocif ... Tu devrais profiter un peu !

    Elle lui sourit et regarda les livres, les feuilletais. Un sentit la fatigue tomber sur ses paupières, elle bailla et s'assit sur un fauteuil face à celui de Regulus. Elle admirait la pièce. Elle était très spacieuse et très sombre. La lune rendait la pièce bleutée à travers les vitraux en hauteur des grands murs en pierre. Une petite lumière les éclairait, une petite bougie qui vacillait de temps à autre. Elle se cala confortablement dans son fauteuil, affaissa sa tête sur le dossier et regardait le haut plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 9:57

Je l'écoutais, j'aimais bien Leaf, c''était l'une des seules qui ne me considéraient pas comme un débile et qui semblait m'apprécier. Je lançais alors:

"Ouais, je vais vivre définitivement ici! Je serais bien, sans problème, sans cours, et sans professeurs stupides!"

Je souris un petit peu et c'était bien la première fois cette année que je souriais. Elle était vraiment chanceuse car peu de personne ne me verrait sourire, à moins que tout s'arrange dans ma vie mais bon il ne fallait pas rêver. J'appréciais énormément Leaf que je considérais comme ma grande sœur. Mais bon c'est vrai qu'à 13 ans et 7 mois, je n'avais pas trop le choix que de la considérer comme une grande soeur. Puis j'entendis alors son reproche et je lançais:

"Profiter de quoi? Hein? Tu peux me le dire? Tout le monde me trouve stupide ou me déteste parce que je m'appelle Black, tu crois que c'est bien? Non désolé, je n'ai pas envie!!J'ai.."


Je m'interrompis, sentant que les larmes me montaient aux yeux, encore une fois. Je me réfugiais plus loin, séchais rapidement mes larmes et je revins vers le canapé. Je la regardais et grommelais:

"Tu sais quoi, ne cherche même pas à me comprendre, je suis vraiment qu'un idiot, les autres ont raison! Je suis même indigne de m'appeler Black! Je ne suis qu'un lâche et qu'un faible!"

Non mais j'allais arrêter de m'apitoyer sur mon sort?j'en devenais presque ridicule. J'avais vraiment besoin d'affirmer et je me promis de demander de l'aide à Narcissa. Je ne voulais pas que Bellatrix voit ma faiblesse. Je me dominais un peu et demandais:

"Et toi, ça va?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 12:46

    Dès fois, elle aimerait bien lui dire qu'elle le comprend, même si leurs vies ont été différentes, seul Serpentard était leur point commun, alors oui, ce serait mal placé. Elle avait aperçu quelque fois Sirius, Bellatrix et Narcissa, ils étaient totalement l'opposé du jeune Regulus, au point qu'elle arrivait à se demander s'il n'y avait pas une erreur d'ADN. Après, peut-être se trompait-elle.
    - Arrêtes, tu t'en tapes des gens, ils sont seulement là pour décorer les lieux, ils sont tous inutiles. On s'en fout. Ne les écoutes pas et arrêtes d'être défaitiste, tu n'es pas idiot, un lâche ou un faible ! Tu ne serais pas Serpentard sinon.
    Elle le regarda et lui fit un grand sourire. Des fois, il lui paraissait mal à l'aise, comme s'il n'était jamais dans son élément, pourtant, sa présence gênait seulement les autres filles. Elle n'a jamais su si c'était de la jalousie ou quoique ce soit, d'autant que les garçons ne lui courraient pas forcément après. Enfin pas tous. Mais elle aussi s'était toujours considérée comme faible et inutile quand ses parents la rejetaient, quand elle se rappelait de son passé. Beaucoup oublient, mais pas elle. C'est imprimé noir sur blanc dans sa tête. Jamais elle ne pourrait oublier ce genre de choses. Le traumatisme était constamment là, les bruits, les images, comme ceux qui ont fais la guerre entre 39 et 45. Les corps, le sang, ça lui en devenait épouvantable, car elle était jeune et se sentait inutile. Qu'est-ce qu'elle ne donnerait pas pour tout oublier, passer à autre chose et connaître la vraie vie, la famille. Mais elle savait dans le fond que c'était impossible. Nous sommes dans le réel. C'est irréversible.
    -Ca va, ça va. J'ai failli me faire courser par le boiteux, mais j'ai réussi à fuir. Ouf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 13:22

Je regardais Leaf et je souris enfin tout à fait. Leaf était le genre de fille à qui on pouvait tout dire sans être jugé que ce soit par devant ou par derrière. Je lui faisais confiance et je pouvais tout lui dire. D'ailleurs je commençais:

"Dis je peux te dire quelque chose?"


Je n'attendais pas sa réponse que je me lançais. Bah quoi? Oui j'avais besoin de parler à quelqu'un puisque personne ne me parlait. Je la regardais et je disais:

"Ne me juge pas, s'il te plaît.."

Suspense, suspense. J'attendais un peu de voir sa réaction avant de vraiment me lancer. Allais-je oser tout lui dire. Oui je me le devais, afin de conserver une santé mentale saine. Je regardais par terre et je continuais:

"J'ai envie de.. de changer! Renouer avec mon frère comme avant! Dire à tout le monde que je n'ai pas envie de les suivre. Etre enfin moi!! Regarde moi! ça ce n'est pas moi! Je ne suis pas comme ça!!! Je suis comme Sirius en vrai!! Mais si ma famille apprend ça, je te jure qu'elle me tuera ou bien qu'elle fera tout pour que je ne suive l'exemple de Sirius! Pour moi, je n'ai plus de famille! Je suis seul! Regarde, tout le monde voit que je vais mal et Sirius me rejette! Bellatrix et Narcissa s'en fiche! Et mes parents, jamais je n'oserais leur dire que je vais mal! J'en viens même à penser à des solutions radicales pour en finir avec tout ça!"

Je la regardais d'un air malheureux. Je ne faisais malheureusement pas semblant. Si seulement, j'aurais pu lui dire: "Tu as vu, je t'ai bien eu!" Mais non, c'était bien moi. Le moi qui se détestait lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 14:16

    Elle l'écoutait et le regardait attentivement, il semblait totalement perdu. Comme si un gouffre l'entraînait dans une descente infernale. C'est vrai que Sirius ne semblait pas très proche de son frère, loin de là même et les deux autres étaient plus préoccupés par leurs histoires que par le jeune frère. Dans le fond elle se disait, mais c'est quoi cette famille ? Pour elle, la famille se doit d'être soudée, d'autant plus quand on est nombreux comme eux, on protège son jeune frère sans pour autant essayer de l'influencer. Elle n'aimait pas trop Sirius. Certes, c'était James qu'elle trouvait le plus exaspérant, mais Sirius était en seconde place. Il semblait obnubilé par son ami et rien d'autre. Si, faire le pitre devant l'audience. Ce genre de comportement a tendance à l'irriter, même si l'on ne le remarque pas, elle le pense très fort.
    - Pourquoi tu n'irais pas lui parler ? Essayes de le rencontrer, de parler l'un et l'autre seuls. Ou je sais pas, fais en sorte que vous vous retrouviez dans une salle, un endroit comme celui-ci. Vous pourriez parler tranquillement ensemble.
    C'est vrai que la dernière idée n'était pas très aisée, mais pourquoi ne pas tenter ? Qui ne tente rien n'a rien. Il lui fallait à tout prix sortir de ce mutisme ou bien il se perdrait.
    - Ne dis pas que tu n'as plus de famille. On a tous une famille ... plus ou moins. Je te dis, Sirius est peut-être encore le seul d'à peu près ... sensé. Et ... tu penses à quoi comme solution radicale ?
    Cette dernière phrase la laissait perplexe. Supposait-il le suicide ? Ce serait totalement insensé. Il est si jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 14:57

Malaise. Je me sentais mal à l'aise et cette conversation prenait un tour que je qualifierais de indésirable. Je me cachais le visage et je tentais d'éviter la dernière question:

Non je n'irais pas!! Il a qu'a venir lui! J'en ai marre de faire le premier pas pour me faire rejeter ensuite!! Non!! Je ne le veux pas!


Non mais j'avais pas fini d'agir comme un bébé: "Non je ne veux pas!" Était-ce vraiment une réponse?Non vraiment pas, j'avais l'impression de retourner 6 ans en arrière. Qu'est-ce que je pouvais être idiot des fois!! Je n'avais plus rien à dire, fallait que je me taise! Sinon j'allais encore dire des choses encore plus stupide et Leaf commencerait sérieusement à se poser des questions sur moi.


Ah quelle famille ais-je sérieusement? Regarde tout le monde s'en fiche de moi!! Je suis seul! Et je le resterais à jamais!


Non ça y est , je débloquais complètement et pas qu'un peu. Je détournais mon regard et murmurais:

Leaf... je crois que je deviens complètement fou... aide moi à remonter ou je vais sombrer!

J'allais sombrer comme le titanic. J'allais couler et plus personne ne me remontrait. C'était fini de Regulus Black...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 15:07


    - Je te jure que je tirerais jusqu'au bout s'il le faut. Fais le premier pas, ça montrera que tu sais prendre les devants. Tentes.
    Elle l'écoutait et comme un son de cloche qui résonnait sans cesse dans sa tête et lui répétait "Arrêtes de penser à toi !" et sans cesse cette phrase revenait. Car bien sur, elle pensait à elle, ce qu'elle a vécu. Est-ce que ses parents sont encore en vie ? Elle n'en sait rien et d'un côté, elle s'en contre fiche. Mais comment rejeter toute sa famille sans faire un effort alors qu'elle n'est qu'à bout de bras ? Ses parents n'étaient même pas récupérable quand lorsqu'elle avait 5 ans, elle réclamait une lecture comme chaque enfant, un peu de réconfort, mais rien. Jamais. Comme tout enfant normal, elle voulait entendre de belles paroles qu'ils la prennent dans leurs bras, mais jamais. Elle aussi a grandit seul, sous le regard insignifiant de ses parents. Trop lâches, trop égoïstes. Elle les haïssait de tout son coeur.
    Son regard devenait vague, elle l'écoutait, mais pensait en même temps et ne savait plus trop quoi faire. Après tout, elle n'est pas la meilleure conseillère.
    - Tu n'es pas fou et tu ne le deviendras pas, arrêtes avec ça ...
    Il lui demanda de l'aider, mais ça, elle ne sait pas faire. C'est trop ... trop ? Elle ne sait pas ce qu'est le réconfort, la pitié. Elle a toujours été fidèle, à l'écoute, mais c'est tout ce dont elle était encore capable. Un peu gênée, elle se leva et rejoignit Regulus dans le siège. Elle lui fit un léger sourire de compassion, baissa le regard et le prit dans ses bras par les épaules. C'est sûrement la seule chose dont elle était encore capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 20:21

Je la regardais et lui souris tristement. Que pouvais-je faire d'autre? Je répondis doucement:

Non si j'essaye, il va encore se moquer de moi. Depuis que je suis rentré à Poudlard, il n'est plus le même. Il croit que je suis le toutou des Black, alors il se moque de moi tout le temps! Et le pire c'est quand il est avec sa bande, il se croit le plus fort!

En fait, je crois je me donnais des excuses pour ne pas le voir. De quoi avais-je peur? De sombrer encore plus qu'avant? Peut être bien s'il me rejetait encore et encore comme toujours. Rien ne changerait dans ma vie. J'avais peur de sombrer plus que je sombrais maintenant. Le fait que Leaf me prit contre elle me rassura un peu et je me sentais un peu mieux. ça je ne l'avais jamais vraiment connu. Je la regardais et disais:


"Merci Leaf, j'ai l'impression de revivre un tout petit peu là.. mais je ne peux pas arrêter avec ça je te jure, j'ai l'impression d'être dans une chute sans fin... Ne me laisse pas tomber ou je te jure que je ne me relèverais plus! "

Et allez! je m'enfonçais un peu plus, ça n'allait vraiment plus, et je songeais de plus en plus à allez sur la tour d'astronomie. De toute façon, fallait bien mourir un jour de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 16 Mar - 20:39

    Elle l'écoutait, il était perdu. Il devait commencer à fatiguer maintenant, il était tard. Il n'y avait pas d'horloge dans la pièce, donc impossible de situer l'heure qu'il était. Elle se sentait un peu gênée, elle n'a jamais été très affectueuse et cette situation était quelque peu gênante, mais il semblait tellement mal.
    -Je te le dis et te le répète, essaies. C'est ta famille après tout et puis si c'est si terrible, tu n'as plus rien à perdre.
    Elle ne souriait plus, elle sentait petit à petit la fatigue tomber sur ses paupières.
    -Merci Leaf, j'ai l'impression de revivre un tout petit peu là.. mais je ne peux pas arrêter avec ça je te jure, j'ai l'impression d'être dans une chute sans fin... Ne me laisse pas tomber ou je te jure que je ne me relèverais plus!
    Elle avait quand même assez de mal à le comprendre. N'avait-il point d'amis à qui faire confiance ? Avec qui traîner ou parler ? Il devrait au moins essayer. Ce n'était pas toujours facile de se créer des relations, se trouver des amis, des vrais, mais il devrait au moins essayer.
    -Arrêtes d'être défaitiste, fais ce que je te dis et peut-être qu'il comprendra ... Tu veux que je lui fasse la leçon ?
    Elle lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Ven 18 Mar - 20:19

Défaitiste? Moi? Non,non, j'étais réaliste. Voilà le mot juste, réaliste mais ça personne ne le comprenait. Ou peut être bien que je m'enfermais dans un monde, irréel dans un sens mais pourtant si bien dans un autre. Je ne savais quel heure il était mais j'étais loin d'être en état d'aller dormir. Je n'en avais pas envie, mais je remarquais que Leaf, si. Après tout, je pourrais bien trouver un autre moyen de me débarrasser de ma colère. Mais d'un coup, alors que je regardais Leaf, je sentis un autre accès de colère.

Je détournais mon regard, d'elle, et je me levais, préférant m'éloigner d'elle, je ne voulais pas lui faire de mal. Et a juste titre. Je me réfugiais dans la bibliothèque et je commençais à vider les rayons violemment. J'hurlais:


Non mais c'est bon! Y en a marre!!


Puis d'un coup, je me calmais et je me mis à sangloter. J'étais vraiment atteint. Là je devenais vraiment dangereux. Je me laissais glisser contre la bibliothèque, les livres éparpillés autour de moi, comme si un ouragan était passé là. Je m'en fichais, tout comme de savoir que j'étais fou. J'allais tout plaquer, et partit loin de tout ça. J'allais dire à ma famille d'aller se faire voir, et faire comme Sirius, partir. Mon frère me manquait. Plus que mes parents, que je n'arrivais plus à considérer comme mes parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Sam 19 Mar - 13:17

    Leaf ne savait plus trop quoi lui dire, quoi faire. Elle le regardait se lever, s'énerver et ses yeux se remplir de larmes. Il semblait à cran. Elle n'avait jamais été dépassée par un tel accès de colère quand ses parents l'avaient oublié, sûrement était-elle trop jeune à l'époque. Elle n'avait aucune idée de comment faire pour le calmer. Lui crier dessus ? A quoi bon. La compassion ? C'était totalement inutile. Elle comprennait en quelque sorte, mais ils étaient différents et ils ne réagissaient pas forcément pareil lorsque quelqu'un pouvait essayer de les aider. Elle le regardait faire. Il fit s'écrouler les rangées de livres d'un geste vif, les larmes débordaient de ses yeux et glissaient le long de ses joues. Puis il longea les étagères avant de s'asseoir et se prendre le visage dans ses deux mains tremblantes. Que faire ? Bonne question.
    - Tu devrais aller te reposer. Il se fait tard et ça te calmera. A moins que tu veux que se soit Rusard qui te calme en te croisant dans les couloirs. Je ne pense pas que tu apprécieras.
    D'ailleurs, personne n'appréciait ce vieux Rusard. Ronchon et haineux, il l'insupportait. Si elle le pouvait, elle le laissera perdu au milieu de la forêt interdite, là ils seraient tous tranquilles. De plus, il devait être extrêmement tôt le matin et elle avait vraiment besoin de dormir afin d'être en forme pour les cours même si elle n'en avait pas envie. Elle se leva et alla vers Regulus. Elle s'accroupit et une main sur l'épaule de Regulus, elle lui dit :
    - Allez viens, on y va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Sam 19 Mar - 13:50

Je respirais doucement, tentant de me calmer. Soudain Leaf vint vers moi et me dit qu'il fallait mieux qu'on rentre. J'étais d'accord sur ce point. Mais je n'avais pas envie de dormir. Je me levais et on commença à partir de la salle. Dehors, tout semblait calme et silencieux, que ça me calma tout à fait. Enfin un peu de paix intérieure, j'en avais grand besoin. Je regardais Leaf et je murmurais:

Attend moi ici, deux minutes, je reviens, je crois que j'ai oublié quelque chose.

Je m'éclipsais et retournais dans la salle. Je pris le livre dont la couverture m'avait attiré. Puis je re-sortis de la salle mais malheureusement à peine, j'eus rejoins Leaf, qu'il y avait ce vieil idiot de Rusard. Et de nouveau ma colère me reprit. Il nous demanda ce que nous faisions là. Je n'attendis pas que Leaf réponde pour répliquer sur un ton agressif:

Rien qui ne vous regarde! Mêlez-vous de vos affaires!!

Et au lieu d'arranger la situation ,je venais de l'empirer. Là, j'avais presque envie de le tabasser, le vieux Rusard, à la moldue. Mais Leaf m'en dissuada d'un regard. Cependant, a peine qu'il eut le dos tourné, que je sortis ma baguette et je murmurais:


"Silencio!"

Puis je pris la main de Leaf et on courut à travers les couloirs. On arriva enfin vers la salle commune. Je grommelais:

"J'aurais bien voulu voir qu'il nous colle une retenue, celui-là!"


Ma colère n'en finissait plus de grandir et j'eus peur de nouveau devenir incontrôlable. Je tournais le dos à Leaf et soudain j'explosais:


"Non! Mais c'est même pas la peine que je reste une minute de plus, dans cette école! Je veux partir et très loin!! Et sans personne!!"

Non mais moi! Quand j'avais une idée en tête! J'aurais pu dire autre chose devant Leaf, comme aller courir dans le parc, ou faire une promenade pour me changer les idées. Non, je lui dévoilais carrément mon intention! Je levais les yeux au ciel, agacé contre moi même et de mon attitude de débile profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Sam 19 Mar - 20:10

    Il semblait finalement se calmer et tant mieux, mes paupières commençaient sérieusement à se boucler, j'étais crevée. Terrible. Nous sortîmes de la Salle sur Demande. Regulus alla chercher quelque chose dans la salle et en ressortis aussi vite. Nous nous dépêchâmes de sortir quand soudain Rusard nous fit face. Il était toujours partout, comme s'il avait le pouvoir de se dédoubler et pouvoir constamment nous pourchasser. Une vraie plaie. Toujours avec son regard vide et son allure de pauvre gus qui n'a pas assez d'argent pour se payer de nouveaux vêtements. Regulus semblait commencer à s'agiter, mais je ne savais pas quoi faire et il lui répondit avant que j'ai le temps de dire quoi que ce soit.
    - Rien qui ne vous regarde ! Mêlez-vous de vos affaires !
    On allait avoir de sérieux problèmes, c'est clair. Et soudain, sous mon plus grand étonnement, il lui lança un sort.
    - Silencio !
    - Mais arrêtes t'es malade ou quoi Reg ? On va avoir de sérieux ennuis.
    Je ne pouvais m'empêcher de répondre à son inconscience, quelle bêtise, on en aurait pas fini. Des points en moins pour la maison et les représailles étaient à venir. Il me prit par la main et nous courûmes à travers les couloirs jusqu'à la maison Serpentard. Arrivés dans la salle, il fut repris d'une colère, c'était systématique chez lui, un coup ça passait, un coup ça revenait.
    - Écoutes, ça ne te mènera à rien. Je ... Je l'ai fais, mais ce n'est pas pour tout le monde pareil comprends-le. Vas voir Sirius.
    Je ne parlais jamais de mon histoire passée, d'ailleurs personne n'était au courant de rien, à part de remarquer mes origines sans jamais oser m'en parler et tant mieux. Ce n'était pas glorieux de toutes façons, rien de beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Lun 21 Mar - 21:03

Je fronçais les sourcils et je répondis aussitôt:

Bah si ça nous sert à éviter une stupide retenue!

Non mais c'est vrai quoi! Des fois, il me semblait que j'étais le seul à être dans ma logique implacable. Bah quoi, j'étais Regulus Black. Et puis soudain, elle dit la phrase que tout le monde me répétait depuis le début. Va voir Sirius, va faire ci, va faire ça. Et bla bla bla. J'avais vu juste, dans ce monde, fallait toujours qu'on me dicte ce qu'il fallait faire. Va pas parler aux moldus. Va pas faire ci. Va voir Sirius. Non merci. Jcrois que pendant un instant, j'aurais préféré vivre chez les moldus. Je regardais Leaf, d'un air surpris. Elle avait fait quoi? Ce que j'avais proféré il y avait quelques instants? Je me lançais et lui demandais:


Qu'est-ce que tu as fait?

Pour une fois, que j'arrêtais de penser à moi, ça me ferait des vacances. C'était vrai. Mais bien entendu, c'était de courte durée. Car je me demandais bien encore si la meilleure solution n'était pas de quitter ce monde, pénible, cruel. Je n'y avais pas ma place. Non mais vraiment, je me le demandais, si je valais encore quelque chose. A croire que c'était impossible d'y trouver ma place. Je regardais Leaf et je me disais intérieurement que si je lui disais que je voulais quitter le monde des sorciers, je suis sûr qu'elle ne prendrait pas ça très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Lun 21 Mar - 21:17

    Quel crétin, pensais-je. Et si ça n'avait pas fonctionné. Je ne préférais pas répondre. Mais c'est vrai quoi, suffisait que son sort ne fonctionne pas, je sais pas, on sait jamais. On aurait été dans la merde jusqu'au cou et je n'en avais pas vraiment envie. C'est sûre qu'en dehors, je n'avais personne pour me corriger si jamais je fautais, j'étais sous aucune tutelle, mais tout de même, pour la conscience, c'était couillon à souhait.
    - Laisses tomber !
    Il paraissait toujours énervé quand on lui disait quelque chose. Ce n'était pas un ordre, un simple conseil. Un conseil quoi, c'est pas la mer à boire. Apparemment, c'était trop dur à digérer ... Sûrement trop salé. C'était le genre de chose qui pouvait me foutre en sacré rogne. Stupidité, immaturité. Il avait de la chance que je l'appréciais, sinon je l'aurais probablement engueulé pendant quelques minutes. Qu'il se réveille enfin et qu'il sache qu'il n'était pas le seul au monde, essayer de cerner son frère, si par chance il n'était pas comme les autres de sa famille. Sait-on jamais ...
    - Qu'est-ce que tu as fais ?
    Je m'aventurais en pente dangereuse. Le moins de détails sera le mieux, mais au moins lui faire comprendre qu'on perd toujours beaucoup en laissant tout tomber. Je pouvais imaginer sa situation, mais ne restait-il pas une petite place d'amour quelque part ?
    - Si tu dis quoique ce soit à qui que ce soit, je te coupe la langue et la donne à manger aux créatures du lac. Compris ?
    Je voulais être sûre qu'il me comprenne bien, j'avais horreur de ressasser le passé.
    - Je l'ai fais ton plan, se tirer, tout quitter. Certes, j'ai des circonstances atténuantes et tout le tralala, mais saches que ce n'est pas une initiative à la légère. Mes parents ne m'ont jamais aimé, ils ne m'ont jamais apporté une quelconque attention ou preuve d'amour. On vivait dans la misère sur le littoral polonais dans une ville minière où les soviétiques nous traitaient comme des moins que rien. J'ai vu la mort, la trahison, la lâcheté, j'ai tout vu. J'ai fuis, c'était lâche, j'étais perdue. Mais saches que je pense qu'il y a encore forcément quelqu'un qui tient à toi dans ta famille, alors avant de faire quoi que ce soit, réfléchis bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Regulus A. Black▬ Le soleil s’est levé et la réalité s’est installée.

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   Mer 23 Mar - 20:31

Je fronçais de nouveau les sourcils à ses paroles. Je redevenais de nouveau en colère car elle m'avait parlé de ma famille. J'essayais cependant de me calmer mais sans succès. J'explosais alors:


Non mais tu connais bien ma famille? Ils sont tous pareils!! Tous de parfaits toutous de la magie noire! Mais moi je ne le veux pas! Et ça personne ne le comprend! Non! S'appeler Black signifie suivre le chemin des autres Black et quand on est différent, on est renié! Et moi je ne veux pas passer pour un caniche qui fait ce qu'on lui dit! J'en envie de suivre ma propre voie! J'aimerais travailler au ministère de la magie au niveau sportif ou même travailler pour la justice.

C'était la première fois que j'exposais mes intentions d'avenir. J'avais toujours eu peur de dire ce que je voulais devenir parce que je voulais pas qu'on se moque de moi. Je regardais Leaf d'un air inquiet. Si elle se moquait de moi alors je saurais que je serais seul au monde. Mais je savais que ce n'était pas son genre. Et puis je me souvins ce qu'elle m'avait dit et je dis:


Mais je te promet que je te dirais tout si jamais j'ai décidé de faire quelque chose. Mais je pense déjà quitter ma famille! Je ne peux plus rester sous leur joug!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Y a t-il toujours besoin d'un titre? [Leaf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» [2 Mai] On a toujours besoin d'un plus petit que soi (PV Ben Shalou)
» On a toujours besoin de plus petit que soi [PV Iraki Ukiama] | Terminé
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» Entraînement I - On a toujours besoin d'un plus faible que soi. [Pv : Shin]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double Trouble :: 
Le Château
 :: Septième étage :: Salle sur Demande
-
Sauter vers: