AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lumos maxima ... Avery C. Rosebury
Le POUVOIR doit se définir
par la possibilité d'en ABUSER.


MessageSujet: Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...   Mer 16 Mar - 15:33

Il y a un oeil dans ma soupe



« ... période très sombre pour la Communauté Magique. Les gouvernements du Monde Magique se rencontrent pour trouver des solutions à la crise et conçoivent le Code international du secret magique en 1692. Cela ne fait pas que séparer à jamais les ... » Pendant que ses yeux sortaient de ses orbites, le professeur Binns nous prouvait encore une fois qu'il pouvait être encore plus ennuyeux qu'à sont dernier cours. Depuis une heure il parlait sans cesse de la révolte des gobelins et malgré les apparences, non ce sujet ne m'intéresse pas. Derrière ce sourire charmant que j'arborais comme d'habitude, se cachait une haine profonde pour ce fantôme assommant, pourtant je crois que le professeur Binns m'aime bien, en tout cas, autant qu'il lui est possible d'aimer une élève, ce qui veux dire très peu pour le commun des mortels, mais pour lui beaucoup. Finalement, la cloche sonna et enfin je fus libre ! Derrière les marres de sangs qui s'étalaient devant mes yeux, je pouvais apercevoir une belle journée de mars, seulement quelques fins filaments de nuages marbraient le ciel et le soleil brillait étonnamment malgré le froid qui régnait encore. Emmitouflé dans mon écharpe j'avais filé jusqu'au terrain de quidditch où j'avais rendez-vous avec Scar. J'ai toujours adoré regarder le quidditch, ça calmait mes tendances meurtrières et même si les joueurs passaient tout l'entraînement à tomber au sol il y avait beaucoup moins de sang que d'habitude. Du coup, dès qu'il y avait un entraînement Scar et moi on se rendait là-bas. Je crois que c'est parce qu'il n'aime pas trop ce qu'il voit en moi, j'en suis même certaine, mais il sait que j'aime ça.

Aujourd'hui c'était l'équipe de Gryffondor qui s'entraînait et étant apprécié de presque tout le monde, je n'eus aucun mal à me glisser dans les gradins après avec saluer deux, trois amis de la maison du lion rouge et or. « Bonne chance pour l'entraînement Tressie ! Je vais attendre Scar dans les gradins, peut-être à tout à l'heure. » Avais-je lancé amicalement à Tressie Dawkins, une des batteuses de Gryffondor avant de monter m'asseoir sans même écouter sa réponse. Scar ne se fit pas attendre très longtemps, avec sa chevelure rousse il était repérable de loin. « Scar ! Comment ça va ? » ma relation avec Oscar était plutôt étrange, il savait tout de moi, absolument tout car il pouvait lire en moi comme si il était en train de feuilleter l'histoire de Poudlard de Bathilda Tourdesac. Il savait ce que je ressentais pour lui, l'attirance que j'avais pour Sirius Black, comment je percevais le monde, comment je le percevais lui quand il ne m'énervait pas. Alors que moi je ne savais finalement pas grand chose. Alors qu'il s'approchait de moi, les gens aux alentours avaient de se sentir tous merveilleusement bien, mais cette vision trop agréable me déplut et la tête de l'attrapeur explosa pour se reformer quelques minutes plus tard. « Pas trop dur la journée ? Si tu savais comme Binns est passionnant » annonçais-je irroniquement.

____________________


Dernière édition par Avery C. Rosebury le Sam 19 Mar - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savages.skyrock.com/
avatar
Lumos maxima ... Oscar C. Lawford☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...   Sam 19 Mar - 19:40




« Moi j'aime bien quand il pleut du sang !
Pas toi ? Visiblement non ... »

« Tu vas où ? » me demanda Joanna. Je me retournais pour lui faire face, un sourire était collé à mes lèvres, détaillant l’adolescente avec un regard familier j’haussais les épaules en répondant : « Rejoindre Avery. » je lui fis un signe de main avant de m’éloigner. Les cours venaient tout juste de terminer. Aujourd’hui, l’équipe de quidditch qui s’entraînait était celle de Gryffondor. J’avais prévu un peu plus tôt dans la journée d’aller rejoindre Avery pour les regarder s’entraîner. C’était un moment que nous partagions plusieurs fois dans la semaine. À chaque fois qu’il y avait un entraînement nous nous rendions tous les deux là-bas pour les regarder. Les joueurs n’étaient pas en très bon état, il faut l’avouer. Avery n’en ratait pas une pour martyriser mentalement tout ce beau monde. J’avais beau appréhender le moment où un corps allait exploser quand j’étais avec elle, je ne pouvais plus me passer de la demoiselle. Elle ne changerait pas, je le savais très bien et je l’avais accepté. Néanmoins, il n’était pas rare que j’aborde ce sujet-là pour essayer une ultime fois de la faire changer.

Après avoir traversé une bonne partie du château, j’arrivais enfin vers le terrain de quidditch. Aujourd’hui, il faisait plutôt beau, une belle journée de mars pour un entraînement. Il ne me fallut pas longtemps pour atteindre les gradins. Je saluais les quelques personnes que je connaissais tout en cherchant Avery des yeux. Elle était déjà arrivée, assise seule dans les gradins. Presque instinctivement, un sourire vint se coller sur mon visage. Le même sourire qui apparaissait à chaque fois que je la voyais. Je m’approchais d’elle rapidement, mes deux mains fourrées dans mes poches. « Ça va très bien et toi ? » lui demandais-je après avoir répondu à sa question. Le calme qui régnait sur le terrain ne dura pas longtemps. Avery, toujours fidèle à ses habitudes, fit exploser la tête de l’attrapeur sans la moindre étincelle de remord ou de gêne. À chaque fois qu’elle s’énervait sur quelqu’un, elle ne ressentait aucune culpabilité. Rien du tout, juste de l’énervement ou encore de l’impassibilité. J’étais le seul à savoir qui elle était vraiment. Le seul à savoir ce qu’elle ressentait vraiment et ce qu’elle pensait. Étrangement, cette pensée me plaisait. J’étais un privilégié, même si elle ne l’avait pas réellement voulu au départ. « Tu as fait exploser la tête de Binns comme celle de l’attrapeur ? » lui demandais-je en m’asseyant à côté d’elle. L’entraînement commençait juste, pour le moment, il ne semblait pas y avoir eu trop de dégâts. Aucun d’eux n’avait un bras en moins ou quelque chose du genre. Juste une tête explosée. Le quidditch avait le don de calmer la demoiselle. Chose qui n’était pas une mince affaire. « J’ai bien faillit m’endormir pendant les cours de McGonagall moi. Personne n’était là pour lui faire perdre la tête. » je la taquinais gentiment, lui donnant un léger coup d’épaule. Oui, je l’aimais bien Avery, je l’aimais même beaucoup plus que bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Avery C. Rosebury
Le POUVOIR doit se définir
par la possibilité d'en ABUSER.


MessageSujet: Re: Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...   Sam 19 Mar - 20:44

Il y a un oeil dans ma soupe



Scar se "moquait" régulièrement de ma petite particularité, je pense que c'était pour lui un moyen de dédramatiser les choses. Moi quand je voyais tout ce sang, ces gens qui pleurait ça me faisait sourire, c'était ce que j'étais. Mais parfois, quand j'essaye de me mettre à la place de quelqu'un qui voit le monde "normalement" je me dis que ma particularité peut être effrayante. Je me demandais souvent pourquoi Scar restait avec moi, pourquoi il était devenue mon ami alors qu'il savait parfaitement qui j'étais. J'aurais aimé qu'il me le dise, j'aurais tuer tout Pré-au-Lard pour de vrai pour qu'il me le dise, mais quelque part je ne suis pas prête pour faire réellement du mal. Parce que j'avais encore des gens à aimer, peut-être ? Je pensais souvent à rejoindre Bellatrix Black, mes après midi en sa compagnie et celle de Evan, un Serpentard je les adorais, j'étais méchante pendant ces sortit et j'avais l'impression d'être vraiment moi. Cependant quand Scar était là, j'avais autant l'impression d'être moi et je n'étais pas particulièrement méchante pour autant, j'étais la fille gentille que tout le monde connaissait sans pour autant jouer la comédie, enfin quand je dis que j'étais gentille je veux dire avec Scar, les autres peuvent mourir j'ai envie de dire et alors ? « Un bon millier de fois, mais à chaque fois elle repoussait, alors je me suis attaquer seulement aux yeux, parce que j'ai l'impression qu'ils ont plus mal quand je m'attaque juste aux yeux, mais rien à faire ... Il parlait sans arrêt. » soupirais-je, c'était à ce genre de moment que je voulais devenir une mangemort sans pitié, que je voulais rejoindre Bellatrix pour répandre le mal, tuer tous ces idiots de professeur. Scar était à présent proche de moi et je sentais mon coeur battre plus vite dans ma poitrine. « Il faudrait que je vienne avec toi pendant ses cours, tu verrais c'est très amusant, en général je la vois se transformer en chat, mais en plein milieu de la transformation PAF ! elle se met à saigner de partout et impossible pour elle de devenir un vrai chat ou de ... » je mimais la scène en faisant de grand geste mais j'avais pas l'impression que cette vision - même si il avait parler de faire souffrir McGo - plaisait vraiment à Scar. Je m'arrêtais alors nette pour ne pas l'effrayer, j'avais toujours l'impression de lui faire peur. James Potter qui avait déjà subit ma fureur il y a quelques minutes tomba, ainsi que Tressie la batteuse au sol comme deux énorme pierre formant un plutôt jolie lac de sang sur le terrain. Un petit sourire se dessina sur le coin de mes lèvres. J'évitais précautionneusement le regard de Scar, j'avais trop peur de sa réaction. Je l'imaginais déjà en train de fuir, sauf que mes étrange vision n'avait pas d'effet sur lui et il restait là à côté de moi, sans que je puisse décrypter la moindre de ses émotions. Ce que je détestais le plus c'est que lui pouvait savoir absolument tout ce qu'il voulait sur moi, de mon côté je devais essayer de ne me concentrer uniquement sur lui, oubliant toutes mes victimes alentour. « J'ai peur que tu pense que je suis un monstre ... Mais ça tu le sais déjà, je me demande seulement pourquoi tu es ami avec moi, alors que toi, tu sais ... » Je me sentais idiote de dire à voix haute ce qu'il avait très bien vue dans ma tête mais si je la question n'avait pas été posé il aurait fait comme si il n'avait rien vue dans mon esprit.

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savages.skyrock.com/
avatar
Lumos maxima ... Oscar C. Lawford☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...   Dim 20 Mar - 14:13

J'écoutais Avery parler de son cher professeur. Elle racontait la scène comme si elle y était encore. Elle ressentait toujours le même sentiment de satisfaction face à ses exploits. Cependant je savais très bien qu'il n'y avait pas que cette facette là en elle. Je crois que c'est à cause de cela que je me suis mis à m’intéresser à elle. Je voulais la comprendre, peut-être même l'aider, mais à force de passer du temps avec elle, mon affection n'a fait qu'augmenter. « Hm ... » murmurais-je finalement en guise de réponse. Je ne savais jamais quoi lui dire quand elle me racontait ses histoires. Pour éviter de lui mentir, je préférais rester dans le silence et écouter. «  Il faudrait que je vienne avec toi pendant ses cours, tu verrais c'est très amusant, en général je la vois se transformer en chat, mais en plein milieu de la transformation PAF ! elle se met à saigner de partout et impossible pour elle de devenir un vrai chat ou de ... » je la regardais mimer la scène avec de grands gestes, expliquer dans les moindres détails chaque petite parcelle de son imagination. Moi, je me contentais de la regarder, ne faisant pas attention aux bizarreries qui étaient en train de se produire sur le terrain. J'espérais toujours naïvement qu'elle ne disait pas ça sérieusement, mais écouter ce qu'elle pensait me faisait vite revenir à la réalité. Par moment, j'aurais préféré ne pas pouvoir lire en elle. Avery s'arrêta nette, coupant sa phrase en plein milieu et ne la terminant pas. « Avery ? » demandais-je lentement. Je savais pourquoi elle s'était arrêtée, mais je faisais comme si de rien n'était, comme toujours. Ma tête se tourna vers le terrain de quidditch quand je la vis imaginer James et Tressie tomber à terre, laissant après cette scène une marre de sang s'étaler sur le terrain. Elle ne s'arrêtait jamais, c'était plus fort qu'elle. J'aurais dû être habitué depuis le temps, mais ces scènes de massacres me faisaient toujours un petit quelque chose. Alors qu'elle, elle restait figée sur place, moi je plissais des yeux. J'écoutais ses pensées, je l'écoutais penser ce qu'elle pensait justement de moi. «  J'ai peur que tu pense que je suis un monstre ... Mais ça tu le sais déjà, je me demande seulement pourquoi tu es ami avec moi, alors que toi, tu sais ... » je tournais une nouvelle fois ma tête pour l'observer. À mes yeux, la réponse était évidente, mais il faut l'avouer, je ne lui montrais jamais ce que je pensais. Je ne lui disais rien, gardant tout à l'intérieur de moi. Avery détestait ça, je le savais, mais je ne faisais rien pour y remédier. Si elle n'avait pas formulé sa question à voix haute, je l'aurais laissé passé, faisant comme si je n'avais rien entendu. Maintenant, j'avais deux solutions, lui avouer la vérité ou jouer la carte de la facilité en gardant encore une fois tout pour moi. Elle me lançait une perche, il fallait juste que je la saisisse. « Je ne te prends pas pour un monstre Avery … Au contraire. » je baissais la voix, regardant le terrain parsemé de quelques tâches de sang. « Oui, je sais … Mais je sais aussi que tu ne te résumes pas qu'à ça. » je restais dans le vague, me murant encore une fois dans mon silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lumos maxima ... Avery C. Rosebury
Le POUVOIR doit se définir
par la possibilité d'en ABUSER.


MessageSujet: Re: Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...   Jeu 14 Avr - 21:43

Ce n'est pas tant la vue du sang que l'expression de souffrance que mes victimes mental ressentaient qui me faisait sourire. Est-ce que ça faisait de moi quelqu'un de méchant ? Je pense et d'habitude j'aimais ça, du moins quand Scar n'était pas là. Il avait beau me répéter qu'il ne pensait pas que je soit un monstre, que je n'étais pas seulement une adolescente qui tuait mentalement chaque personnes qu'elle croisait j'avais du mal à en être persuadé. Depuis le début Scar avait cette petite chose en lui qu'on appelle l'espoir je crois, il pensait qu'il serait capable de me changer, de me guérir combien même ma folie meurtrière aurait été une maladie. Mais puisqu'il lisait en moi il devait parfaitement savoir qu'il n'y arriverait jamais. Et même pour lui je ne voulais pas changer. « Ah moins que tu ne lises en moi des choses que je ne connais pas tu dois bien savoir qu'il n'y a pas grand chose de plus. Admettons, tu ne me prend pas pour une monstre. Mais je te fais peur, avoue le, quand tu es avec moi tu vois tu as peur de ce que tu pourrais voir ... Mais c'est pas grave, je t'aime bien quand même. »

J'avais toujours l'impression d'êtres stupide quand je lui expliquais ce que je ressentais car évidemment il le savait déjà. Pour finir ma phrase en beauté, un petit groupe de fille plus haut dans les gradins perdirent peu à peu leur peau, les petites cellules humaines flottaient comme des étoiles autour de ces filles et elles pleuraient chacune en suppliant leur mère respective de venir les aider. Un rire m'échappa, c'était plus fort que moi, ce genre de situation j'aimais ça, ça me faisait rire et oui, c'était à ça que je pensais avant de dormir. « Je n'aime pas la tournure dramatique que cette discussion a prise. Parlons d'autre chose ! T'as une copine ? »

Spoiler:
 

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savages.skyrock.com/
Lumos maxima ... Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scar & Avy ✖ Moi j'aime bien quand il pleut du sang ! Pas toi ? Visiblement non ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une musique que j'aime bien....
» Qui aime bien, châtie bien. C'est mon ex qui me l'a apprit ! - Thierry & Rosario
» Toi, je t'aime bien ou... maybe pas.
» Je t'aime une fois, je t'aime deux fois, je t'aime bien plus que le riz et les petits pois + Kylie
» " l'optimisme c'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal. "
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double Trouble :: 
Le Château
 :: Le Parc :: Le terrain de Quidditch
-
Sauter vers: