AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lumos maxima ... Bellatrix L. BlackNOUS FAISONS LE MAL
MAIS NOUS LE FAISONS BIEN


MessageSujet: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Dim 27 Fév - 22:45

Philtre d'amortentia



Ce soir, le château est en ébullition. On a signalé un vol dans la réserve du professeur de potion : quelque chose d'extrêmement puissant et dont les effets pourraient être sacrément néfastes a été dérobé hier soir. Il s'agit du philtre d'amortentia, réputé pour être le meilleur philtre d'amour connu à ce jour. Comme la plupart des élèves, vous ne vous sentez pas concernés par les faits, vous n'y êtes pour rien et n'avez de toute façon pas de prétendants à l'heure actuel que vous pourriez suspecter . Cependant, après le diner, le bruit court que la nourriture était empoisonnée .... et les effets commencent à s'en ressentir . Tout le monde a à présent le nez en l'air, les yeux perdus dans les étoiles en murmurant ce même et unique prénom : « Mimi Geignarde ... » . Et oui, le fantôme, aidé d'un farfadet facétieux, a versé le philtre dans votre eau et votre jus de citrouille... Mais elle n'en avait pas prévu les effets secondaires ... Et oui ! Non seulement vous n'arrivez pas à vous détacher de l'image attirante de la jeune fille à lunettes, mais en plus vos voisins vous inspire soudainement des sentiments étranges ...

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Dim 13 Mar - 20:36

Une étoile, deux étoiles, trois étoiles ... Les yeux remplis d'étoiles. Je me sens comme une plume d'un blanc pâle, presque nacré. Je suis léger, comme en apesanteur. Une atmosphère chaude, des silhouettes érotiques. Une bulle de bien être qui me suit de corps en corps, de fantasmes en fantasmes. Un désir brûlant, une pulsion qui frappe comme une hystérique dans ma cage thoracique. J'ai besoin d'oxygène, de pureté latente. Je bande. Comme un animal. C'est terre à terre, presque jouissif. Je les voudrais toutes, ces biches sauvages dont le regard m'envoûte. Leurs caprices émoustillent ma virilité comme des sons orgasmiques, et je ressens des vibrations dans mon coeur, des illusions stupides, presques fleur bleue. Je bande. Obscène réalité. Il passe à côté de moi comme un fantôme, un ectoplasme lointain, inaccessible. Je frémis, silencieux comme un loup. J'osculte ma proie, ses courbes masculines, son regard de jais, son membre dressé contre ses cuisses musclées à souhait. Je le désire, de toute mon hétérosexualité. Je me noie, un tsunami de sentiments dissous dans mes poumons. Je ne respire plus, asphyxié. Le désir continue de pulser dans ma poitrine, comme un hurlement de mâle. Je le désire.

J'ai besoin d'eau, d'air pur. Je dois sanctifier mes pulsions primaires. Je plonge mes mains dans l'eau et m'asperge vivement la nuque, pour évincer les fruits défendus. J'ai chaud, je m'étends sur l'herbe rase, le torse nu, les pensées désarticulées. Je lutte contre mon désir, insatiable, buttant contre les visages qui dansent autour de moi. Je ressens leur sexe apeal. Je suis fou d'amour. Elle s'approche comme un serpent, ultime tentatrice. Je suis démuni, je m'abandonne. Leurs atours, leurs sourires, leurs voix qui invoquent mes passions à l'unisson. Je tente de me libérer. Ultime échappatoire avant le chaos.

"Non, pitié ... Laissez moi ! Partez !"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Lun 14 Mar - 19:10

La tête lui tournait. Leaf venait de finir de manger et une sensation étrange lui parcourait le corps. Un frisson étrange, une sensation qu'elle n'avait jamais connu auparavant. Son regard était vitreux, son visage blanc, était-elle malade ? La nourriture était avariée ? Non, en réalité, c'était sûrement cette rumeur qui avait persisté un instant et qui devenait apparemment réalité, la nourriture avait été baignée dans ce philtre d'amour. Terrible pour Leaf qui n'avait jamais désiré quelqu'un, par amour. Quel affront que l'on faisait à la jeune Serpentard.
Elle rasait les murs des couloirs, elle se sentait comme flottante, naviguant à bord d'un nuage de ce beau ciel ensoleillé. Quand elle sortit dehors, un vent d'air frais lui caressa le visage, quel plaisir. Elle rêvait, un peu trop sûrement, et quand elle arriva dans l'herbe, elle se déchaussa, c'est la première fois qu'elle se sentait aussi bien. Un peu comme l'opium que ramenait autrefois son père de Chine et qu'elle avait goûté une fois en cachette, elle avait sept ans, elle était jeune, mais elle s'était sentie si bien. Une vraie drogue.
Quand elle arriva aux abords du lac, elle se sentait encore mieux et toutes ces personnes qui rigolent, bizarrement, elle se sentait attirée par tout ce monde, n'importe qui, n'importe où, peu lui importait. Cependant, une autre voix lui disait non, ne pas faire, ne rien faire, rester soi-même. Elle restait lucide tout en se sentant partir dans de grands délires. Soudain, elle se prit les pieds dans quelque chose et trébucha, c'était un pied, le pied de ce cher Prince. Ses yeux pétillaient avec ses pupilles dilatées comme de grands soleil noirs, un sourire s'afficha sur son visage, les cheveux ébouriffés. Elle allait s'amuser.


- Tiens, Prince, tu délires ? Je t'ai entendu crier, c'est bizarre.

Elle passa sa main droite dans les cheveux et les renvoya en l'air, mais revinrent dans ses yeux ce qui la fit rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Lun 14 Mar - 20:41

"Tiens, Prince, tu délires ? Je t'ai entendu crier, c'est bizarre." Une silhouette indistincte, diffuse dans la sulfureuse atmosphère. Comme un appel irrésistible, une tentation perverse et sensuelle. Je sens mon membre grossir contre mon bas ventre. Une voix mielleuse, comme un suintement doucereux, une invocation d'outre tombe. Je plisse les yeux, divaguant sur le décolleté plongeant de mon adversaire. Je suis ses courbes généreuses, d'un oeil vif, agrippe son regard brillant, fervent esclave de la maîtresse adulée. Je l'aime, je la ressent. C'est comme un paradis artificiel, un bonheur à petit prix. Je ne suis plus en capacité de penser le monde qui m'entoure. Un souffle rauque, puis le murmure audacieux de mon désir comme unique réponse. "Leafant ... Tu ne devrais pas rester là. Je ne suis plus moi même !"

Instant unique, intimité authentique, presque volée. Une seconde pour que nos yeux se rencontrent et que nos coeurs s'emballent. Je me souviens de son odeur, de ses gémissements scandés avec volupté. Divine idole, métaphore si féminine dans son vêtement de lin. Un gémissement de frustration, une envie irrépressible. Je tend les bras dans sa direction, comme un pantin mécanique, un simple robot. Je suis fonctionel, prêt à ouvrir ma braguette à la perfide tortionnaire. "Viens ..." Les mots sont vains, je me contredis. Ma vue se trouble, ma conscience vacille. Il me faut cet objet rare !

Je revois son corps en images, mon plus beau souvenir d'elle, de nos corps enlaçés sous le joug des étoiles. Je la façonne en pensées, je la tripote comme un cochon de la pire espèce. C'est mental, une masturbation psychologique si vous préférez. Elle m'échappe encore, cruelle offense, me nargue d'un sourire aguicheur. Je veux l'attraper, la serrer contre mon corps musclé. L'étouffer de mon envie sordide. "S'il te plaît ..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Lun 14 Mar - 20:56


    - Leafant ... Tu ne devrais pas rester là. Je ne suis plus moi même

    - Toi aussi tu délires. J'en peux plus, j'ai la tête qui va se détacher et s'envoler dans le ciel ... J'hésite entre l'envie de vomir ou de rigoler ... Étrange sensation.


    Elle le regardait ou du moins essayait d'apercevoir son visage distinctement, ses joues creuses, ses yeux foncés et ses cheveux toujours mal coiffés, mais elle n'y parvenait pas. Ses pensées se bousculaient les unes contre les autres, qu'est-ce qu'elle fait ? Elle-même ne peut répondre à cette question. Elle ne bougeait plus, installée à l'image de la sirène sur son rocher, elle pencha sa tête en arrière et laissa le doux vent caresser son visage. Cela lui rappela son petit voyage en France, c'était il y a longtemps, mais elle se souvenait encore de ce pays merveilleux avec son vent agréable et le sable doux.
    L'odeur du gazon remontait dans ses narines, elle se sentait si bien, ses sens avaient décuplé. Elle regardait autours d'elle et tout le monde semblait joyeux, elle-même souriait, mais elle se rendait compte dans le fond qu'elle n'était plus elle-même. Quelques fois, des moments de lucidité lui revenaient, mais n'étaient que de court instant.

    - "Viens ..."-"S'il te plaît ..."

    - Écoutes mon grand, c'est pas que je ne veux pas, mais c'est pas possible !

    Elle ne s'écoutait même plus et un sourire s'afficha sur son visage. Elle écarta alors ses bras et s'allongea dans l'herbe fraîche. Son visage pâle, ses habits de voile blanc et ses yeux vert tel des pierres précieuses, elle ressemblait à un ange. Soudain, autours d'elle, tout semblait blanc, c'était l'image du paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Mer 16 Mar - 15:44

"Écoutes mon grand, c'est pas que je ne veux pas, mais c'est pas possible !"C'était bien les femmes ça, toujours à parler pour ne rien dire, à dire non lorsque ça veut dire oui. Contradiction à l'état pur. Comme tous les hommes, Prince aimait persécuter ces petites résistances féminines. Classique à cet âge. Il esquissa l'ombre d'un sourire, moqueur, avant de se relever sur ses coudes comme un cow boy. "C'est drôle, c'est exactement ce que t'as dit avant qu'on couche ensemble !" Une petite boutade, lancée au gré du vent. De quoi raviver ses souvenirs de fausse prude. La jeune femme était étendue à ses côtés, les cheveux épars autour de son corps svelte. Elle avait l'allure d'une madone dans sa robe d'un clair pastel, presque virginal. Si belle ... Un frisson parcouru l'échine du jeune homme. Le soleil illuminait le ciel d'une lumière harassante, presque trop vive. Il avait de plus en plus de mal à gérer ses émotions. "Donne moi la main" Ce n'était pas une question, juste une façon de l'amadouer un peu. Il serra sa petite main fragile dans la sienne, apaisé par ce contact physique. Il sentit son coeur s'emballer, pour la première fois depuis ce fameux soir. Pourquoi se retenir et faire semblant de rien ? Il avait envie de se lever et de lui crier son amour. De toutes ses forces, de toute son âme. Et qu'importe si ce n'était que du factice, de l'irréel ... Cet amour là n'était pas douloureux.

Un bruit de pas, des bottes vieillies, puis des murmures. Deux élèves passèrent devant eux sans les voir, l'air absent, les bouches collées comme des aimants. Prince reconnu deux filles de sa maison et laissa poindre un sourire étonné, visiblement très interessé par la situation. Aujourd'hui était le jour idéal pour faire son coming out. Un big bang assourdissant, puis de nouveau le silence amoureux. Un feu d'artifices venait d'éclater au dessus de leurs têtes, illustrant le ciel de paillettes fluorescentes. Un message gisait, suspendu sous les nuages : MISS AINSBURRY + BELLATRIX BLACK = UNE PASSION DÉVORANTE <3 Prince regarda Leaf d'un air surpris ... "Je ne savais pas que les professeurs étaient visés aussi ... Le type qui a fait ça a vraiment toute mon admiration!" Voila que son esprit faisait de nouveau des siennes, que ses fantasmes distinguaient son professeur en charmante posture. Equivoque et frustrant ... "C'est ce qu'on appelle un coup de foudre." Un temps. Un regard coquin. Il effleura la cuisse de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Mer 16 Mar - 17:24

    - C'est drôle, c'est exactement ce que t'as dit avant qu'on couche ensemble !

    Cette parole la fit rire comme elle le faisait souvent, une habitude. Elle rigolait tout le temps quand on lui disait ce genre de choses. Elle le regardait, elle savait qu'elle pouvait le contrôler rien qu'avec son regard, l'homme est si manipulable et Leaf était plutôt au goût de tous les garçons de l'école, il était dur de résister à son allure angélique comme sortie d'un rêve. Elle était toujours impeccable et n'était jamais gênée de quelconques propositions, au contraire, ça l'amusait plutôt qu'autre chose.
    Le vent était tellement bon, frais et couchée là, dans l'herbe, elle sentait les brins lui caresser les bords du visage et titiller ses cheveux roux. Sa vue était éblouie par les rayons du soleil qui était au zénith et qui brillait de mille feux. C'était tellement beau. Un tel instant, il fallait en profiter. Pour une fois, le temps britannique était passé de la pluie et les nuages habituels à un magnifique soleil.
    - C'est drôle, c'est exactement ce que t'as dit avant qu'on couche ensemble !"
    Il n'avait pas tort, d'ailleurs, elle pourrait très bien lui dire oui, mais elle ne voulait pas céder. Des frissons parcouraient son corps des orteils jusqu'à la pointe de ses cheveux, une sensation si excitante. Elle ne bougeait pas d'un pouce. Il était impossible pour elle de lui dire qu'elle ne voulait pas, car naturellement, elle voudrait le faire, mais d'un autre sens, elle n'en était pas capable. Elle ne voulait pas bouger et les gens étaient partout autours d'eux.
    - De plus, il y a beaucoup de monde et je n'ai aucune envie de bouger.
    Elle finit sa phrase avec un petit rire en le regardant. Il avait l'air au bord de l'explosion, il la dévorait des yeux. Elle hésitait entre le taquiner encore un peu ou tout stopper net. De plus, il prit sa main et commençait à effleurer sa cuisse. Elle réfléchissait et la première option lui semblait la bonne, elle adore s'amuser à ce jeu là. Quitte à prendre des risques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Mer 16 Mar - 18:12

Leaf était connue pour faire l'unanimité auprès de la gente masculine. Elle était parfaite sur tous les plans, enviée, voire désirée comme une pierre précieuse. Un diamant rare et minutieusement taillé, subtil artifice d'un déguisement étudié pour plaire. C'était un fait, une injuste réalité. De longs cheveux légèrement ondulés, de beaux yeux verts améthystes, un sourire tendre et lumineux ... Elle incarnait la splendeur dans toute sa mesquinerie. L'abjecte perfection qui vous relègue au rang de vermine rampante, de râclure organique. Prince ferma les yeux quelques secondes, savourant cette minute avec elle, en tête à tête. Ces instants d'intimité se faisaient de plus en plus rares au fil du temps, ils s'évitaient, se happaient d'un battement de cils volé au hasard d'une rencontre fortuite. Toute la beauté de leur relation s'était évaporée le soir où ils étaient passé à l'acte. Ils ne leur restaient que les cendres d'un amour trop vite consumé. Une lueur qui s'étiolait doucement ... "Tu sais comme j'aime être avec toi ..." Elle n'écoutait pas, véritable tortionnaire qui dominait le pantin. Un homme, rien qu'un homme, malléable à souhait. La perfide esquissa un sourire, attisant les braises qui flamboyaient toujours dans son regard sombre. Elle jouait, perfide idole, vipère scandaleuse qui se raillait de lui et de cette envie qui le submergeait. Il se pencha au dessus de son visage, emprisonnant ses poignets d'une main ferme et virile. "Tu mens comme tu respires petite garce. Je sais que tu me veux ... Harpie !" Une minute, puis de nouveau ce petit sourire satisfait, celui qui vous dit "je te domine" et qui vous fait perdre la raison ... Ce petit sourire insupportable, l'arme fatale. "Il n' y a personne, juste nous deux dans cette bulle d'amour ... Juste ce que je ressents pour toi."

Il laissa glisser sa main le long de sa cuisse, puis caressa doucement son bas ventre, avant de stopper net, immobile comme un loup. Un animal aux aguets. C'était son unique chance et Prince le savait. Son unique chance de revivre quelque chose de physique avec elle, de partager une émotion, une complicité muette mais tenace. Si on les surprenait ils pourraient se défendre, invoquer les propriétés du philtre d'amour et ainsi se dédouaner de toute responsabilité. Prince ne bougeait plus, il respirait son parfum, l'odeur de son corps ... Il pouvait sentir ses cheveux voler contre sa joue, dans un frôlement subtil. "Je te veux."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lumos maxima ... Leaf K. Kerovski☼ Petit nouveau

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Mer 16 Mar - 18:34

    Elle s'amusait comme une enfant manipulant sa poupée, elle en rigolait. Elle devait des fois passer pour une sans coeur pour les autres tellement elle semblait s'amuser des sentiments des gens, des garçons, de Prince. Mais ça lui plaisait, il lui plaisait, il était plutôt mignon, à son goût, mais c'était trop facile. Beaucoup trop. Elle aime les défis. Elle ne perd jamais, va toujours jusqu'au bout de ses efforts. Elle était crainte, des fois détestée et de rares fois admirée, mais la dernière était rare. Elle chantonnait, c'était comme ça quand elle était fière d'elle. Elle n'était jamais heureuse, dans le bonheur total, juste fière d'elle. Chaque chose qu'elle pouvait faire était un défi. Elle bougeait sa tête au rythme de la musique qu'elle chantait.
    Soudain, il se pencha au-dessus d'elle et la fixait. Elle lui lançait des sourires, rigolait, elle n'était pas touchée, elle s'amusait et rien ne pouvait changer ça. C'était aussi sûrement l'effet du philtre qui devait jouer en sa faveur.
    "Tu mens comme tu respires petite garce. Je sais que tu me veux ... Harpie !"
    -Et ça te dérange peut-être ?
    Quand elle lui répondit, elle articula bien chaque mot tout en le fixant de son regard perçant et impénétrable. Elle le contrôlait, elle le savait et la main qu'il commença à glisser soudain sur son ventre, il allait devoir tôt ou tard l'enlever. Quand elle a décidé quelque chose, c'est rien d'autre.
    - Tu peux me désirer autant que tu veux, aujourd'hui, tu ne toucheras qu'avec ton regard.
    Une nouvelle fois, elle sourit. Il se redressa, puis elle entendit, des cris, des rires derrière elle. Tout à coup, elle se releva sur ses deux bras et se tourna. Deux personnes en train de se chatouiller, s'embrasser. Beurk, pensa t-elle. Elle n'aimait pas ce genre d'attention, si tu veux quelqu'un c'est tout de suite et maintenant. Sauf dans son cas, elle maîtrise et ne veut rien y changer. Appuyée sur ses deux bras, les jambes croisées, elle regarda Prince un instant. Elle plia sa langue contre la paroi de sa joue. Elle avait une idée en tête. Elle regardait fixement Prince, puis d'un geste furtif, incalculable, elle se redressa, passa sa main derrière la tête du garçon et l'embrassa langoureusement, puis arrêta. Elle le regardait avec un grand sourire.
    - Je pense que ça te suffira, on ira pas plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumos maxima ... InvitéInvité

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   Ven 25 Mar - 8:28

"Tu peux me désirer autant que tu veux, aujourd'hui, tu ne toucheras qu'avec ton regard." Il eut un sourire, perdu dans les méandres de ses pensées nébuleuses. Il respirait faiblement, happé par le vent d'amour qui lui fouettait le coeur et le corps. Son esprit vagabondait quelque part dans le vide cosmique, illogique, irrésistiblement attiré par un désir artificiel. Il la voulait entière, et tout de suite. Il n'était pas fait pour les moitiés de satisfaction. Son regard plâna quelques secondes sur les courbes félines de sa nouvelle muse, avant qu'il ne décline un soupir langoureux, saisissant les lèvres de sa douce d'un baiser clandestin. Un goût de fruit mûr, suintant de sucre et de plaisir. Un délice orgasmique; elle se montrait pêcheresse. "Je pense que ça te suffira, on ira pas plus loin." Prince voyait clair dans son jeu de prude sulfureuse mais laissait le temps faire son affaire, persuadé que tôt ou tard, elle plongerai dans ses bras. N'était elle pas sous le charme du philtre d'amour ? Il fallait lui ôter cette impression de toute puissance illusoire, resserrer le piège de séduction sur sa proie : une jeune insolente qui ne connaissait de l'amour que les premiers émois. Oui, elle ignorait tout de la beauté de l'acte, de cette semence riche qui s'écoule dans un réceptacle divin, des sentiments qui s'étreignent par delà les corps, et de ces lambeaux de destin unis pour une fraction de seconde. Il y a des amours qui durent toujours et d'autres qui se consument aussi vite qu'une bougie. Le temps n'a que l'importance qu'on lui accorde, il faut se défaire des schémas préconçus par la bonne morale. Il faut aimer, car de nos jours l'amour sépare plus qu'il ne fédère et c'est bien là notre sordide damnation. Il faut aimer, de n'importe quelle façon. Il faut aimer parce que le monde l'ordonne, parce que le bonheur n'a de consistance que s'il est partagé.

"Ou peut être bien qu'on n'aura jamais d'assez bonnes raisons d'aimer ..." Il avait sussuré cette phrase sans s'en rendre compte, comme un refrain tenace qui dépasse votre pensée. A ses côtés, la verte et argent s'était apaisée, comme un feu qui se transforme en braises délicates. "Je t'aime". Il la prit dans ses bras, comme pour la contraindre à se rendre. Dans le fond, elle en avait plus besoin que lui. "Je t'aime pour cette après midi. Pour un magnifique morceau de vie."
Revenir en haut Aller en bas
Lumos maxima ... Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mini.intrigue. ⌁ can fou feel the love tonight ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» △ MINI-INTRIGUE N°1 - des vivres pour la survie (inscriptions closes)
» Mini intrigue ♕ Le Colin Maillard
» Lys & Lloyd ஜ Feel the love
» Mini Intrigue :: Lie To Me
» Mini Intrigue :: The Calling Dead
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double Trouble :: 
Le Château
 :: Le Parc :: Le lac
-
Sauter vers: